13 octobre 2023

Dérives « inclusives » : le prosélytisme transgenre n’a pas sa place à l’école !

Cancel

Des parents d’élèves s’inquiètent d’apprendre que leurs enfants sont exposés par l’école genevoise à des interventions visant à les inciter activement à remettre en cause leur identité de petit garçon ou de petite fille, ainsi que l’orientation affective et sexuelle qui en découle à leurs yeux. Le député Yves Nidegger demande au Conseil d’Etat d’exclure des programmes et activités scolaires tout prosélytisme en faveur de la fluidité du genre ou de la non binarité.

Une nouvelle croyance à la mode a fait son apparition ces dernières années : la non-binarité. L’assignation d’un sexe masculin ou féminin au nouveau-né lors de sa naissance serait arbitraire car fondée sur l’observation biologique alors que l’identité de genre serait affaire de choix personnel et découlerait d’un ressenti purement subjectif encore inconnu des médecins et des parents au moment de la naissance de bébé.

Pour les adeptes de cette croyance, il conviendrait donc que l’Etat intervienne aussi tôt que possible dans le développement des enfants afin de leur permettre de questionner le sexe qui leur a été assigné par leurs parents et de « déconstruire » les stéréotypes de genre et la perception d’eux-mêmes qu’ils ont développée sur cette base depuis leur naissance. Et tant pis pour le principe de précaution face aux effets de cette nouvelle croyance.

L’UDC estime qu’en matière de croyances, l’Etat se doit d’observer une stricte neutralité et de n’en favoriser aucune. Le catéchisme du genre doit par conséquent cesser dans les écoles du cantons, l’Etat doit cesser de diffuser ou de subventionner la diffusion en milieu scolaire, médical ou socio-éducatif de publications incitant systématiquement les enfants d’âge scolaire à questionner leur identité de genre ou à se déclarer non-binaires.

Motion déposée

 

Pour plus d’informations :

Yves Nidegger, député, chef de groupe, 076 382 48 00

Céline Amaudruz, présidente et conseillère nationale, 079 874 83 97