UDC Meyrin

Meyrin-blason.svg_

DIRECTION

  • Président :                  David Dournow
  • Vice-présidente :       Sasà Hayes et Emile Hubert
  •  Secrétaire :                Jean-François Girardet
  •  Trésorière :               Adriana Schweizer

ELUS (LÉGISLATURE 2020-2025)

Conseillers municipaux 

  • Marco Gaetanino
  • Emile Hubert
  • Adriana Schweizer
  • David Dournow
  • Cyril Nobs

CONTACT

____________________________________

Programme :

 

Criminalité et insécurité

Diagnostic : l’insécurité augmente régulièrement dans la commune depuis plusieurs années. L’ouverture des frontières et une immigration non maîtrisée contribuent à une hausse importante des incivilités et à l’émergence d’une société ultra-violente. La frontière est une vraie passoire.

Propositions de l’UDC M-C :

  • Accroître la présence de patrouilles policières la nuit sur le territoire communal
  • Armer la police municipale, laquelle devra obtenir un brevet fédéral
  • Renforcer l’effectif des gardes-frontière pour une meilleure surveillance

Emploi

Diagnostic : Suite à l’entrée en vigueur de la libre circulation en 2002, le marché de l’emploi est devenu de plus en plus concurrentiel. L’exclusion des résidents genevois sur le marché du travail augmente régulièrement à cause d’une concurrence déloyale associée, entre autres, au dumping salarial et à l’embauche de frontaliers.

Propositions de l’UDC M-C :

  • Accorder automatiquement la priorité des postes aux Suisses et aux résidents Meyrinois dans l’administration communale
  • Renforcer les contrôles sur les chantiers communaux et sanctionner sévèrement les tricheurs

Mobilité

Diagnostic : La route de Meyrin et la route de Mategnin sont trop souvent saturées par le trafic pendulaire transfrontalier. La circulation déborde dangereusement sur les routes latérales pourtant limitée à 30 km/h. Les trains du Léman Express, les trams et les bus pour descendre en ville sont bondés aux heures de pointe.

Propositions de l’UDC M-C :

  • Créer enfin la route de contournement Nord-Est de la Cité
  • Rendre les zones 30 du village et de Cointrin beaucoup plus efficaces et sûres.
  • Réhabiliter rapidement la gare CFF de Meyrin en augmentant les fréquences aux ¼ d’heure
  • Interdire le trafic de transit à travers Cointrin et la route Emma-Kamacher

 

Fiscalité et finances publiques

Diagnostic : La législature 2015-2020 a débuté avec une augmentation injustifiée des impôts communaux. Les budgets communaux ont plus que doublé en 20 ans alors que la population de Meyrin n’augmentait que de 20% dans le même temps.  La majorité Rose-Verte-PDC du CA a continuellement puisé dans les deniers publics pour engager toujours plus de personnel administratif, tout en s’offrant même le luxe d’augmenter leurs propres indemnités au budget 2020. Les difficultés financières du Canton risque bien d’être reportées sur les communes « riches » et dispendieuses comme le fut Meyrin lors de ces dernières législatures.

Propositions de l’UDC M-C :

  • Faire opposition à toute hausse d’impôts ou taxes supplémentaires
  • Refuser des investissements déraisonnables comme celui du crédit d’étude de 3,2 millions pour des travaux de transformation du Forum (en vue d’un crédit de construction de 35 millions)
  • Limiter l’augmentation systématique du nombre des employés communaux

 

Artisans, PME et classe moyenne

Diagnostic : les petits commerçants souffrent d’une perte considérable de leur chiffre d’affaires et de leurs marges. Ils subissent de plein fouet la baisse du pouvoir d’achat des Genevois, le commerce transfrontalier, l’e-commerce augmenté par des difficultés d’accès à leur magasin.

Propositions de l’UDC M-C :

  • Promouvoir la production locale de qualité et la vente de produits labellisés GRTA.
  • Soutenir le commerce de proximité en réduisant les trop nombreuses taxes (la taxe professionnelle, la taxe « poubelles », par exemples.)
  • Faciliter l’accès et le stationnement à proximité des commerces avec la construction du P1 souterrain au centre de la cité.
  • Indemniser les commerçants victimes des chantiers sur la commune

Aménagement du territoire

Diagnostic : les communes se voient trop souvent dicter leur aménagement du territoire par les autorités du canton. Malgré le sacrifice de la zone agricole pour la construction des Vergers, la zone villas de Cointrin est soumise à l’appétit des promoteurs avec la complicité de la coalition rose-verte-PDC

 Propositions de l’UDC M-C :

  • Attribuer davantage de compétences aux conseil municipaux dans le domaine de l’aménagement du territoire communal
  • S’opposer à la destruction des zones villas de Cointrin (abattages d’arbres, bétonnage du sol, pollutions sonores, de la nape phréatique et de l’air, etc)
  • Encourager la surélévation des immeubles de la cité, avec l’installation de jardins suspendus et de cellules photovoltaïques.
  • Protéger la zone agricole et favoriser la relocalisation du Manège de Meyrin

Politique familiale

Diagnostic : les familles avec enfants ont énormément de difficultés à obtenir des places de crèche. De plus, ces dernières coûtent extrêmement cher (3000 francs par mois et par enfant). Pour les parents, le choix entre places de crèches et garde à domicile doit rester possible. Les primes maladies grèvent le budget familial

Propositions de l’UDC M-C :

  • Encourager la garde des petits-enfants par leurs parents, ou un couple de seniors de substitution parentale au moyen d’une indemnité municipale.
  • Pouvoir déduire du revenu fiscal la totalité des frais de garde
  • Défiscaliser tout ou partie du montant des primes de l’assurance-maladie

 

______________________________________________________________________________