16 novembre 2023

NON à la casse sociale, OUI à l’emploi : un signal fort du Grand Conseil pour l’emploi de nos préparateurs en pharmacie

préparateurs

NON à la casse sociale, OUI à l’emploi :

Un signal fort du Grand Conseil pour l’emploi de nos préparateurs en pharmacie

L’UDC se félicite de l’adoption à l’unanimité de sa motion 2968 pour le maintien en emploi de nos préparateurs en pharmacie, déposée suite à l’intention du département de la santé et des mobilités de réserver, à compter du 1er janvier 2024, le remplacement du pharmacien diplômé par un préparateur en pharmacie uniquement pour les absences urgentes et imprévues. 

La décision du Conseil d’Etat surprend parce que depuis plus de 65 ans les préparateurs en pharmacie genevois remplacent avec totale satisfaction les pharmaciens diplômés, lorsque ces derniers doivent s’absenter notamment pour des séminaires ou pour des formations.

Une telle décision déploierait des effets absurdes en contraignant à licencier les préparateurs qui secondent les pharmaciens depuis des années et à les remplacer par des pharmaciens recrutés à l’étranger vu la pénurie actuelle. De nombreux pharmaciens, notamment indépendants, s’interrogent sur l’avenir de leur officine.

La motion invite par conséquent le Conseil d’Etat à poursuivre au-delà du 31 décembre 2023 la pratique autorisant le remplacement des pharmaciens diplômés par les préparateurs en pharmacie encore en exercice.

 

Pour tous renseignements :

Stéphane Florey, député, auteur de la motion, 079 / 471 44 85