UDC Ville de Genève

geneve_coat_of_arms.svg_

 

DIRECTION

  • Président : Mathieu Romanens
  • Vice-présidente : Didier Lyon
  • Secrétaire : Tatiana Knoll
  • Trésorier : Vincent Schaller
  • Membre: Christo Ivanov

ELUS (LÉGISLATURE 2020-2025)

Conseillers municipaux 

  • Christo Ivanov
  • Eric Bertinat  (chef de groupe)
  • Pascal Altenbach
  • Vincent Schaller
  • Pierre Scherb
  • Didier Lyon
  • Marie-Agnès Bertinat

CONTACT

  • mathieu.romanens@gmail.com   Tél: +41 76 559 10 51
  • https://www.facebook.com/UDCVdGe
______________________________________________________________________________

PROGAMME

Finances individuelles:

159% !

C’est l’augmentation moyenne des primes d’assurance maladie depuis 20 ans

 

Diagnostic : le pouvoir d’achat des Genevois est en baisse constante et les dépenses augmentent en permanence sans forcément que les salaires suivent.

L’UDC veut :

  • Stopper les hausses d’impôts prévues.
  • Tendre à une baisse de la fiscalité.
  • Stopper les mesures chicanières s’attaquant aux porte-monnaie des personnes.

Criminalité et insécurité 

 

2’198 !

C’est le nombre d’infractions contre la vie et l’intégrité corporelle recensées à Genève en 2018, soit plus de 6 par jour !

 

Diagnostic : Il est impossible de nier qu’il règne une réelle insécurité à Genève.

 L’UDC veut :

  • Accroître la présence policière la nuit sur tout le canton.
  • Permettre aux policiers municipaux d’être mieux formés grâce à l’obtention d’un brevet fédéral.
  • Armer les policiers municipaux.

Emploi

 

11.8% !

C’est le taux de chômage à Genève selon les statistiques du BIT (Bureau International du Travail)

 

Diagnostic : l’accord sur la libre circulation des personnes entré en vigueur en 2002 favorise l’exclusion des résidents genevois, coûteux, du marché de l’emploi. Le taux de chômage à Genève est un des plus élevés de Suisse.

 L’UDC veut surtout :

  • Accorder automatiquement la priorité à l’emploi pour les résidents genevois dans l’administration.

 

Mobilité

Diagnostic : en matière de circulation, l’UDC observe que des mesures chicanières sont constamment prises. Elles provoquent une insécurité tant pour les automobilistes que pour les cyclistes sans parler du coût qu’elles engendrent. Les embouteillages ne cessent de s’accroître.

 L’UDC veut :

  • Soutenir l’extension cohérente des pistes cyclables avec une sécurité accrue.
  • Optimiser et augmenter le nombre de places de stationnement pour les voitures et les deux-roues.

 

Cadre de vie

 

1’000 !

C’est le nombre moyen d’arbres qui ont été coupés en Ville de Genève en 2019 !

 

Diagnostic : la densification urbaine à outrance étouffe la Ville de Genève et entraîne la disparation de centaines d’arbres qui met en péril la pérennité de nos espaces verts, véritables îlots de fraîcheur en été.

L’UDC veut :

  • Réduire la bétonisation.
  • Préserver les parcs et autres zones vertes urbaines.
  • Favoriser la plantation de nouveaux arbres.

 

Logement

Diagnostic : se loger en Ville de Genève devient presque impossible !

L’UDC veut :

  • Accorder une réelle priorité d’accès au logement pour les Genevois.

 

L’UDC et l’écologie

L’UDC s’est toujours engagée en faveur de l’écologie. Les valeurs que nous prônons en la matière, telles que privilégier les circuits courts, engager local, consommer local, sont écologiques par essence.

L’UDC s’oppose à des politiques environnementales incohérentes et chicanières pour les résidents et privilégie les mesures incitatives et efficaces.

Selon l’UDC, l’écologie n’a pas de parti politique, il s’agit d’une manière de vivre qu’il faut continuer de promouvoir et ne pas en faire un outil électoraliste.

 

______________________________________________________________________________