UDC Vernier

2000px-Vernier-coat_of_arms.svg_

 

DIRECTION

  • Présidente: Hélène Piguet-Martenet
  • Vice-Président: Daniel Noël
  • Secrétaire : Philippe Bustros
  • Trésorier : Howard Nobs
  •  NOS STATUTS

ELUS (LÉGISLATURE 2020-2025)

Conseillers municipaux 

  • Manuel Gomes de Almeida
  • Daniel Noël
  • Howard Nobs

CONTACT

  •  pigueth@bluewin.ch    Tél: +41 22 341 44 76
  • www.udc-ge.ch

 

 


 

PROGRAMME

Urbanisation et qualité de vie

Avec l’émergence du nouveau quartier de l’Etang, nous compterons plusieurs milliers de nouveaux habitants et habitantes sous peu. Ces nouvelles habitations, ces nouveaux commerces et donc ces nouveaux emplois, représentent le premier pas vers un centre urbain. Un centre urbain que nous voulons en lieu et place des espaces occupés par les citernes que le Canton nous impose encore.

Nous défendrons nos zones villas et veillerons à empêcher l’aéroport de nous causer encore plus de nuisances que nous n’en subissons déjà.

 

Sécurité

Nous voulons élargir les heures de patrouille de notre police municipale et pour ce faire, nous veillerons à l’engagement de nouveaux agents et agentes afin de renforcer l’îlotage, ainsi qu’à la réorganisation des effectifs existants, notamment le soir entre 22h et 2h. Une police municipale de proximité, à l’écoute des citoyens et des citoyennes, disposant des moyens pour accomplir leur mission, notamment en termes d’effectifs et de formation.

L’année 2019 a été marquée par de nombreux incendies volontaires, notamment au Lignon. Aux Avanchets des tapages nocturnes incessants empêchent nos citoyens et nos citoyennes de profiter d’un repos bien mérité. A Vernier–Village, l’école est devenue un haut lieu du trafic de stups. Et quand ce n’est pas dans le préau de l’école, c’est dans le parc de la Mairie.

Non ! Nous ne laisserons pas des « zones de non droit » s’installer dans nos cités, ni dans notre village.

 

Economie et emplois

La préférence cantonale, voir même communale, a toujours été notre priorité. Souvent critiqués pour notre position inflexible sur le sujet, nous veillerons scrupuleusement à ce que les marchés publics communaux soient attribués à des entreprises communales, cantonales, ou fédérales, engageant principalement des résidents.

Nous voulons attirer des entreprises à forte valeur ajoutée sur notre territoire par une promotion économique dynamique et proactive. Et ainsi, faire barrage à la volonté de l’Etat de nous imposer des industries polluantes dont personne ne veut. Vernier dispose de tous les atouts pour devenir un pôle économique et nous le ferons savoir.

Enfants, jeunes et seniors

Vernier manque de places d’accueil : crèches et jardins d’enfants ont une liste d’attente pouvant aller jusqu’à deux ans. Pour les enfants scolarisés, les cuisines scolaires doivent jongler pour que toutes et tous puissent prendre leur repas. Cette situation n’est plus acceptable. Il faut bâtir. La surélévation de certains bâtiments est réalisable, il faut une volonté claire, nous l’avons.

Nos jeunes souvent sont désœuvrés et n’ont hélas aucune perspective d’avenir. Entre le dumping salarial souvent conjugué à un manque de formation entraînent des situations inextricables. Nous misons sur la prise en charge de formations professionnelles pour les sortir du marasme ambiant. Ils et elles ont le droit d’avoir un avenir. Et nous le ferons notamment avec la mise en place d’un chèque formation et à l’instauration de centre de réinsertion professionnelle ciblés dans les quartiers. Invertir dans la génération aujourd’hui, c’est s’assurer du futur.

Nos seniors, livrés à eux-mêmes et n’arrivant pas à boucler leur fin de mois, ils et elles font un repas par jour, parfois même un repas tous les deux jours. Malgré ces sacrifices, ils et elles n’arrivent plus à payer leur loyer et se font expulser. Ce n’est pas faute de budget, Vernier a les moyens de veiller tant sur ses enfants, que sur ses jeunes et évidemment sur nos anciens à qui nous devons notre héritage. Notre rôle est de prioriser les dépenses afin d’utiliser les budgets existants de manière plus efficiente et ciblée. Nous veillerons à respecter l’un des fondements de notre pays : personne ne doit rester sur le carreau.

 

______________________________________________________________________________