L’UDC-Genève soutient Céline Amaudruz : C’est l’affaire Buttet, pas l’affaire Amaudruz !

La section genevoise de l’UDC ne peut rester muette devant le traitement infligé à Céline Amaudruz par quelques cadors de notre parti. Des remarques surprenantes, blessantes, pour ne pas dire d’un autre temps, ont été faites par des conseillers nationaux envers leur collègue, vice-présidente de surcroit, et que  notre section cantonale, dont Céline a été la présidente, désapprouve totalement.

La section genevoise de l’UDC rappelle que le respect et la dignité de la femme sont des valeurs chrétiennes que notre parti a toujours défendus. Ce qui n’est pas le cas du féminisme qui, au contraire, opère une véritable ségrégation des sexes.

Il n’est pas tolérable que des hommes, quelque que soit leur position sociale, se permettent des attitudes grossières, voire plus et parfois même beaucoup plus, envers les femmes. Céline Amaudruz a le courage de témoigner. Il faut saluer cet acte et la soutenir dans son combat. C’est elle la victime et non le contraire !

Le problème n’est pas Céline Amaudruz, le problème c’est Yannick Buttet.