lion de carouge

Une justice sociale à deux vitesses pour l’Alliance de gauche ?

Le PDC Carouge nous apprenait hier que la Fondation du Vieux Carouge (FVC) venait d’attribuer à Mme Jeanine de Haller Kellerhals, Conseillère administrative, un de ses appartements dans le Vieux-Carouge, soit un 4 pièces contre un loyer mensuel de Frs 1’600.– !

Que dire de cette magistrate de gauche aux revenus très confortables, censée véhiculer des valeurs d’égalité sociale, qui sollicite un appartement auprès de la FVC dont le but est, il faut le rappeler, d’agir au mieux des intérêts sociaux, économiques et financiers de la Ville de Carouge ?

C’est le lieu de souligner aussi la condescendance coupable des membres du Conseil de la FVC qui semblent aussi avoir oublié le but de la FVC. Faut-il leur rappeler qu’en 2011 déjà, la Cour des comptes dénonçait notamment des risques de conflits d’intérêts et des attributions arbitraires d’appartements au sein de la FVC? Qu’en est-il de la mise en œuvre des recommandations de la Cour des comptes ?

Forte de ces considérations, l’UDC-Carouge saisira à nouveau la Cour des comptes quant à la mise en œuvre de ses recommandations de 2011 concernant les attributions d’appartements au sein de la FVC et considère que, par souci d’éthique, Mme J. de Haller renonce à cet appartement en faveur de personnes plus nécessiteuses.

Pour tout renseignement :
Damien Guinchard, vice-Président de la section UDC Carouge – 079 224 76 00