Facebook_Header_F

Votations du 29 novembre 2020 : NON à une initiative irréaliste

L’initiative du GSsA «Pour l’interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre» n’est qu’une stupide attaque frontale pour abolir l’armée.

(Communiqué de presse 10 novembre 2020) – Le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) a déjà tenté d’abolir l’armée suisse en déposant diverses initiatives au cours de ces dernières années. Or, à chaque fois, ses tentatives ont échoué dans les urnes. Aujourd’hui, le GSsA essaie de le faire avec les Verts, en prenant des chemins de traverse. L’initiative du GSsA «Pour l’interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre» est une attaque frontale des anti-armées contre l’AVS, les caisses de pension, les PME et la Banque nationale suisse. Cette initiative extrême, qui prévoit à d’interdire à la Banque nationale suisse (BNS), aux fondations et aux institutions de la prévoyance publique et professionnelle de financer les entreprises dont plus de 5 % du chiffre d’affaires annuel proviennent de la production de matériel de guerre met en danger nos retraites, nos emplois et porte préjudice à la stabilité du franc suisse. Notre pays n’a vraiment pas besoin de cela en ce moment !

L’UDC Genève recommande de dire NON dans les urnes les 29 novembre prochain à cette initiative complètement irréaliste qui menace nos postes de travail et porte préjudice à la stabilité du franc suisse.