logo-UDC-communiqué.de.presse

Valais, Neuchâtel et bientôt Genève !

(UDC Genève, le 29 avril 2013) L’UDC Genève est heureuse du résultat au premier tour d’Yvan Perrin que les membres et sympathisants genevois connaissent bien. Elle le félicite de tout cœur après le récent succès d’Oskar Freysinger en Valais. Ces deux sections cantonales sont particulièrement chères à l’UDC Genève parce que, comme elle, elles ont été récemment créées et partagent les mêmes difficultés pour placer ses représentants à l’Exécutif, défendu becs et ongles par les partis en place depuis trop longtemps.

Certes, réussir une élection au Conseil d’Etat n’est pas seulement une victoire de parti. C’est aussi l’aboutissement d’un parcours personnel et la rencontre avec un électorat. Mais que ce soit Oskar ou Yvan, le discours a été le même – sécurité, mobilité, finances – convainquant leur électorat que le temps du changement était venu et que les élus socialo-bourgeois et leur vieilles recettes politiques étaient passées. Ce sang neuf, cette envie d’empoigner tous les problèmes sans complexe mais aussi sans flagornerie, de travailler sérieusement pour le bien public et pour son pays a animé nos deux amis.

Cet appétit anime également nos trois candidats UDC qui s’attaquent à la citadelle du Conseil d’Etat. Le récent vote d’un budget à nouveau déficitaire par la gauche et par la droite-toupille montre qu’il est grand temps de renouveler à Genève cet exécutif au bilan catastrophique. Comme dans le Valais. Comme à Neuchâtel !

Plus de renseignement :
Céline Amaudruz, présidente et conseillère nationale, 079 874 83 97
Eric Bertinat, président de l’UDC Ville de Genève, 076 / 391 25 03