TPG : l’UDC-Carouge saisit la Cour des comptes !

Faisant suite au succès de la pétition “STOP AUX NUISANCES DES TPG A CAROUGE ! ASSEZ !”, l’UDC-Carouge a décidé de saisir la Cour des comptes sur la problématique du réseau de trams.

En effet, outre les nuisances sonores dont sont victimes les Carougeois à cause du grincement des roues de trams contre les rails, il faut rappeler les nombreux et inquiétants déraillements qui ont régulièrement lieu depuis 2006. Curieusement, quasiment à chaque fois, les causes ont été déclarées inconnues, mais l’usure des rails souvent évoquée.

C’est le lieu de rappeler également qu’en 2004, des nouveaux trams Stalder et Bombardiers, plus lourds que les anciens, ont été mis en circulation sans que les voies ne soient adaptées !

Ainsi, l’UDC-Carouge soupçonne que les nombreux problèmes techniques survenus depuis 2006 soient essentiellement dus au fait que les rails ne seraient pas adaptés aux nouveaux trams, provoquant l’accélération de leur usure, voire leur déformation d’ailleurs visible devant la BCG rue Saint-Victor ou à la rue Ancienne, notamment.

Enfin, les rails sont régulièrement remplacés engendrant des coûts supplémentaires qui n’auraient pas lieu d’être.

Dès lors, l’UDC-Carouge a demandé à la Cour des comptes de faire la lumière sur cette affaire en termes de mesures techniques que les TPG auraient dû prendre en 2004, ainsi qu’en termes de gestion, exploitation, maintenance et risques encourus pour la population.

Pour tout renseignement :
François Velen, Président, 079 675 38 51
Damien Guinchard, vice-Président, 079 224 76 00