24 septembre 2023

Protégeons nos enfants des délires militants !

drag-queen-reading

La drag-queen Tralala Lita endoctrinera les plus jeunes cette semaine à Meyrin, puis la suivante à Plan-les-Ouates. Combien de temps encore l’argent public sponsorisera l’expérimentation LGBT ?

Le comédien Vincent David est de retour ! Constamment encensé par la presse de gauche depuis des mois, l’homme derrière Tralala Lita proposera son heure de contes arc-en-ciel pour petits dès six ans mercredi à la bibliothèque municipale Forum Meyrin. Une semaine plus tard, on le retrouvera au Jardin d’aventures de Plan-les-Ouates.

Interpellée par plusieurs familles inquiètes ce week-end, l’UDC affirme sa vive opposition à l’organisation de ces séances de lecture aux tarifs indécents. Avec un cachet de CHF 500.- la prestation d’une heure (coûts auxquels s’ajoutent des frais de trajet de l’artiste[1]), ces événements constituent un affront à toutes les mamans qui, pour un salaire dix fois inférieur, s’occupent des devoirs surveillés après l’école. Ont-elles à ce point moins de valeur qu’une drag-queen ?

Promues par la fondation Bibliomedia, elle aussi sous perfusion étatique, ces prestations militantes LGBT n’ont pas leur place dans l’univers d’enfants de six ans. Bien sûr, il est bon d’enseigner le respect et la tolérance dès le plus jeune âge, mais doit-elle réellement confronter les écoliers à des créatures de cabarets pour cela ? Bien sûr que non !

Parti des libertés, l’UDC se bat pour que chacun puisse mener sa vie comme il l’entend, et en sécurité. Notre formation dénonce cependant avec fermeté une expérience malsaine, qui transforme les plus vulnérables en cobayes de l’idéologie du genre. Nos élus interviendront ces prochaines semaines pour demander des comptes au sujet de ces événements à l’extrême limite de la décence.

[1] https://www.bibliomedia.ch/fr/heure-du-conte-avec-tralala-lita/

 

Pour tout renseignement:

Cyril Nobs, conseiller municipal Meyrin et candidat au Conseil national, 078 238 34 19

Céline Amaudruz, présidente et conseillère nationale, 079 874 83 97