24 février 2022

Il faut protéger le soldat Dal Busco !

(UDC-Genève, 24 février 2022) Seul parti à véritablement défendre les usagers de la route, l’UDC s’oppose à une limitation politique de la vitesse à 30 km/h.

Comme bien souvent, l’UDC a vu tout juste avec sa motion 2823 qui demande entre autres qu’un rapport portant notamment sur les conséquences de la généralisation du 30 km/h sur les TPG, sur les taxis, mais également sur les interventions des véhicules de secours et le risque évident pour la sécurité de la population découlant d’une telle mesure, soit rendu par le Conseil d’Etat.

Il devient évident que les résultats seront tout autres que ceux attendus, avec une majorité qui a refusé aujourd’hui de traiter de ce sujet en urgence et préféré noyer la motion dans les méandres de la commission des transports. Ceci met également en exergue le manque d’autodétermination des députés PDC obéissant au doigt et à l’œil du Conseil d’Etat pour sauver du marasme celui que les Genevois ont surnommé « Dal Bouchon », quitte à cacher la vérité à la population !

Faudra-t-il revenir avec une initiative cantonale interdisant les 30km/h ? La question reste ouverte…

Pour tous renseignements :

Stéphane Florey, député, auteur de la motion, 079/471 44 85

Cédric Pilatti, membre du Comité directeur UDC-Genève, 076/416 37 16