05 août 2022

Forains, pourquoi tant de haine ?

FeteForaine

(Communiqué de presse, UDC-Genève, Genève, le 05 août 2022) L’UDC tient à assurer les forains de son soutien face aux attaques de la gauche. Ces derniers n’ont pourtant qu’une exigence, au demeurant fort raisonnable, pouvoir travailler. Mais comme pour les agriculteurs, les camarades font de leur mieux pour contrarier leurs activités professionnelles. On réduit les surfaces disponibles, la durée des manifestations, bref, on les chasse peu à peu du paysage urbain. Manifestement, la gauche a le béton triste, qui construit partout en oubliant que les habitants ont besoin de loisirs, ces loisirs que les forains proposent à ceux qui n’ont pas les moyens d’aller en profiter au loin.

Ces attaques contre les forains sont d’autant plus condamnables qu’ils sont eux aussi touchés par la hausse du prix de l’énergie. Il leur faut de l’électricité pour faire tourner les manèges et autres attractions, il leur faut du carburant pour déplacer leurs infrastructures. Et on voudrait en plus les empêcher de travailler ! Les forains apportent joie et divertissement là où ils sont implantés. L’une et l’autre sont particulièrement importants dans la période d’incertitude que nous traversons. Il est donc plus que nécessaire de veiller à faciliter l’activité des forains dans nos villes, dans notre canton plutôt que de les condamner à l’inactivité.

Stéphane Florey, député, membre du comité directeur UDC-Genève,

Christo Ivanov, député.