Le PDC genevois refuse de soutenir les familles !

La section genevoise de l’autoproclamé «parti de la famille» refuse le projet de loi 11403 visant à instaurer une déduction pour garde d’enfant de 4’000 CHF par année par enfant et jusqu’à l’âge de 12 ans comme cela se pratique dans d’autres cantons.

Le système actuel genevois qui n’autorise pas de déduction pour les parents qui gardent leurs enfants est profondément injuste, car il favorise un modèle familial en particulier, celui où les enfants sont gardés par des tiers contre paiement. Pourtant, la loi fédérale sur l’harmonisation des impôts directs des cantons et des communes (LHID) ne limite pas les déductions autorisées aux seuls parents qui font garder leurs enfants par des tiers, les cantons de Zoug, de Lucerne et du Valais octroyant une déduction aux parents qui gardent eux-mêmes leurs enfants.

En refusant par son vote d’hier d’alléger concrètement la charge fiscale des familles, le PDC aura illustré une fois de plus que sa prétendue volonté «d’aider les familles» relevait uniquement de la formule marketing.

Pour tous renseignements:
Stéphane Florey, député, premier signataire du projet de loi, 079/471 44 85
Patrick Lussi, député et chef de groupe, 076/364 17 27