la suisse l'UE

Nos entreprises doivent être aidées par tous les moyens

Projet de motion

Les décisions gouvernementales prises depuis le début de la pandémie du covid-19 ont frappé durement l’économie genevoise, et pour de longs mois encore. En ces temps difficiles, les propositions d’aides financières sont bienvenues mais, on le sait, ne suffiront pas pour sauver toutes les entreprises. Une augmentation massive du chômage est malheureusement prévue pour cette année.

La section UDC de la Ville de Genève proposera au Conseil municipal (19 et 20 janvier 2021) de lever jusqu’à nouvel avis tous les contrôles de stationnement pour les véhicules d’entreprises. Cette suspension concernera toutes les places de parc de notre commune, en zones blanches ou bleues.

Les problèmes de stationnement sont une plaie pour tous les Genevois. Ils existent évidemment aussi pour de très nombreuses entreprises qui ont besoin de véhicules équipés d’outillage et de fournitures pour travailler. Elles sont lourdement sanctionnées en temps et en argent par les conditions de stationnement imposées par l’État. Macarons multizones «plus» (20 francs par jour), parcmètres et inévitables contraventions parfois salées peuvent représenter des centaines de francs par mois (voire plus !) pour ces professionnels. Pour certains artisans, ces difficultés sont mêmes devenues insurmontables pour l’exercice de leur profession.

Le groupe UDC Ville de Genève demandera l’urgence pour cette motion (voir pièce jointe).

Pour information :

Eric Bertinat, conseiller municipal et chef de groupe – 076 / 391 25 03

Mathieu Romanens , Président UDC Ville de Genève -076 / 559 10 51