meyrin

NON à 50 jeunes hommes migrants sous l’école Bellavista à Meyrin !

Après les communes d’Onex, Veyrier, Bernex et Thônex, c’est au tour de Meyrin d’être mise devant le fait accompli : elle devra accueillir 50 hommes en provenance majoritairement d’Afghanistan, de Syrie et très probablement aussi d’Irak, d’Erythrée ou d’Afrique du Nord.

L’Hospice général a désigné pour ce faire l’abri PCi Bellavista, situé sous l’école primaire du même nom dont les salles de gymnastique sont utilisées le soir pour l’entraînement de clubs sportifs féminins, mais aussi à proximité de 2 piscines publiques !

Suite aux agressions massives, sauvages et planifiées de jeunes femmes blanches lors du Nouvel An, en Allemagne notamment, Mme Angela Merkel a dû reconnaitre que le nombre d’infractions commises par les jeunes migrants était particulièrement élevé, mais qu’il fallait l’accepter ! Pas un jour ne se passe sans que des viols, meurtres et agressions ne soient commis en Europe par des « migrants » contre de femmes et des enfants, principalement.

Pour l’UDC-Meyrin, c’est inacceptable ! La sécurité des femmes et des enfants est une priorité et le choix de l’abri PCi Bellavista est irresponsable. C’est pour cette raison que l’UDC-Meyrin a lancé la pétition « NON à 50 jeunes hommes migrants sous l’école Bellavista! » qui sera distribuée cette semaine dans un « Tout-Ménage » adressé à tous les foyers meyrinois.