Mots d’ordre pour les votations du 30 novembre 2014

L’assemblée générale de l’UDC-Genève s’est réunie le 30 septembre 2014 pour décider des mots d’ordre suivants pour les prochaines votations du 30 novembre 2014.

– Initiative populaire fédérale ‘Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires (abolition des forfaits fiscaux) : c’est NON !

– Initiative populaire 149 « Pas de cadeau aux millionnaires : Initiative pour la suppression des forfaits fiscaux » : c’est NON !

– Loi modifiant la loi sur l’imposition des personnes physiques (contreprojet à l’IN 149) : c’est NON !

– Question subsidiaire : le contreprojet plutôt que l’initiative !

L’assemblée générale de l’UDC-Genève a traité à la fois de l’initiative populaire fédérale et de l’initiative cantonale et de son contreprojet. Elle a refusé tous les textes présentés. Pour notre parti, il est plus que périlleux d’abolir l’imposition d’après la dépense : c’est remettre en question un milliard de francs de recettes fiscales payées par les contribuables étrangers. Les démocrates du centre relèvent en outre que les personnes imposées d’après la dépense sont des investisseurs, des consommateurs et des mécènes importants. Une étude de l’administration fédérale des contributions estime leurs dépenses annuelles à quelque 3 milliards de francs. Environ 22’000 emplois dépendent ainsi directement de la présence de ces contribuables.

De plus, l’UDC-Genève estime qu’il y a dans la proposition de la gauche une grave entorse au fédéralisme. Il appartient aux cantons de conserver l’imposition d’après la dépense. C’est aussi une question de solidarité entre les cantons et les régions de Suisse.

– Initiative populaire « Sauvez l’or de la Suisse (Initiative sur l’or) » : c’est OUI!

L’UDC-Genève a été particulièrement sensible à l’impressionnante vente de notre or par la BNS (la banque nationale a vendu chaque jour, pendant cinq ans, une tonne d’or). Alors que nous vivons une période d’instabilité monétaire, l’UDC estime indispensable de garantir la stabilité du franc : l’or est une valeur durable, le franc suisse aussi. C’est pourquoi elle soutient l’initiative qui exige une réserve d’or à hauteur de 20% de ses actifs, une mesure que les démocrates du centre estiment raisonnable et nécessaire pour la souveraineté du pays.

– Initiative populaire « Halte à la surpopulation – Oui à la préservation durable des ressources naturelles » : liberté de vote

Si le comité directeur ainsi que le comité central recommandaient le rejet de cette initiative, l’assemblée générale a préféré choisir la liberté de vote pour cet objet fédéral.

Pour tout renseignement :
Céline Amaudruz, présidente et conseillère nationale – 079 / 874 83 97