Communiquépresse

L’UDC romande à la pointe de la mobilité solaire

Entourés d’une trentaine de  candidats UDC romands aux chambres fédérales, Céline Amaudruz et  Yves Nidegger se trouvaient hier chez SolarStratos à Payerne pour assister à des conférences sur l’énergie solaire. 

Une trentaine de candidats romands aux fédérales se sont donnés rendez-vous hier chez SolarStratos, sur l’aérodrome de Payerne. Pas de visite de l’ «Avion» Solar, en maintenance actuellement à Zurich, mais des conférences sur les énergies renouvelables, solaire notamment. Parmi les conseillers nationaux présents, les Genevois Céline Amaudruz et Yves Nidegger, très intéressés par les exposés, coordonnés par le Neuchâtelois Yvan Perrin. Au programme, notamment, une conférence de Christophe Ballif, professeur à  l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et au PV-center du Centre suisse d’électronique et de microtechnique (CSEM) de Neuchâtel. Le scientifique transmet facilement sa passion pour l’énergie solaire. Photos et exemples à l’appui, il montre les dernières innovations en la matière, comme cette ferme recouverte par des tuiles photovoltaïques. «Il faut soutenir le solaire, diminuer les importations énergétiques. Le rôle de la droite est de promouvoir cette transition énergétique, assure le professeur Ballif. Car il faut réduire la bureaucratie lorsqu’il s’agit de demander des autorisations pour des installations solaires… ». Et d’encourager les parlementaires et candidats au Conseil national UDC aux élections fédérales à développer une politique positive et incitative, pour une Suisse énergétiquement souveraine, indépendante et sans subventions.

Stop aux taxes sur tout et n’importe quoi 

L’UDC romande s’informe sur le terrain au sujet des derniers développements dans le domaine de l’énergie. Le soleil n’est ni de droite ni gauche. L’UDC romande veut faire cesser «cette politique de gauche qui consiste à taxer tout et n’importe quoi». Pour la gauche mono thématique, un problème égale toujours un impôt. Pour l’UDC, la solution passe par l’innovation, la responsabilité individuelle et la souveraineté énergétique. L’écologie mérite mieux que de servir de prétexte pour remplir les caisses de l’état avec toujours plus d’impôts et de taxes nouvelles. En Suisse, nos PME – dont la technologie de sociétés comme SolarStratos ou Green Motion s’exporte à l’étranger – proposent des solutions novatrices, économiques et créatrices d’emplois dans notre pays !

Pour info :

Céline Amaudruz, Présidente de l’UDC-Genève, Conseillère nationale et vice-présidente de l’UDC, 079 / 874 83 97
Yves Nidegger, Vice-Président de l’UDC-Genève et Conseiller national, 076 / 382 48 00