L’UDC Genève satisfaite des résultats des élections fédérales

Le Comité directeur de l’UDC Genève a pris connaissance avec grande satisfaction des résultats obtenus par le parti lors des élections fédérales 2015. Notre parti tient en priorité à remercier les nombreux électrices et électeurs qui lui ont apporté leur soutien en votant pour les candidates et les candidats de l’UDC au Conseil des Etats ou pour l’une de ses trois listes au Conseil national.

La section genevoise de l’UDC se dit également très satisfaite des résultats obtenus par l’UDC Suisse. Ce renforcement de l’UDC est la résultante du travail accompli par le parti lors de cette dernière législature et la démonstration des attentes des électeurs qui souhaitent clairement que l’UDC poursuive ses engagements contre l’adhésion à l’UE, pour limiter l’immigration et pour le renvoi des criminels étrangers.

Election au Conseil national
Nous tenons en priorité à remercier Céline Amaudruz et Yves Nigegger pour leur réélection au Conseil national et nous leur souhaitons plein succès dans l’accomplissement du mandat qui les attend à Berne.

Avec ces résultats, les élus de l’UDC Genève sont prêts à faire entendre les attentes des électrices et des électeurs genevois dans la nouvelle législature qui va s’ouvrir en décembre prochain à Berne.

Lors de la campagne, ils ont eu l’occasion lors d’instants privilégiés de s’entretenir avec un grand nombre de citoyennes et de citoyens et ainsi comprendre leurs craintes et leurs inquiétudes.

Election au Conseil des Etats
Nos candidats, Céline Amaudruz et Yves Nidegger, sans soutien en dehors de l’électorat UDC ont obtenu de très bons résultats, près de 21’000 voix, soit 21% pour l’élection au Conseil des Etats. L’UDC remercie particulièrement ses deux candidats pour leur engagement dans cette élection. Il appartiendra à l’assemblée générale de l’UDC Genève, le 19 octobre prochain, de définir la stratégie de notre parti dans la course au Conseil des Etats.

En fonction des excellents résultats de nos représentants, il apparait toutefois au Comité directeur que l’UDC doit être présente lors du deuxième tour de l’élection pour le Conseil d’Etat.
L’UDC souhaite vivement un rééquilibrage de la représentation politique du Canton de Genève à la Chambre Haute, cela exige cependant une collaboration étroite entre l’ensemble des partis de droite et du centre-droite. Le centre-droite doit comprendre que sans l’UDC il n’y a pas de perspective pour un représentant genevois au Conseil des Etats.
La seule solution raisonnable et crédible pour le 2e tour : le meilleur candidat de la Nouvelle Force, Yves Nidegger, et le meilleur de l’Entente, Benoît Genecand.

Remerciements à tous les personnes qui se sont engagées dans cette campagne
En conclusion, l’UDC Genève remercie toutes celles et tous ceux qui ont rendu le succès possible, les candidats pour leur disponibilité, les personnes engagées durant toute la campagne ainsi que les électrices et les électeurs.
Nous vous réitérons nos plus vifs remerciements et nous vous donnons déjà rendez-vous le 8 novembre prochain pour le deuxième tour de l’élection au Conseil des Etats.