théâtre de carouge

L’UDC-Carouge et Théâtre de Carouge: Non à un projet financier mal ficelé !

(UDC Carouge, le 26 mars 2014)  Réuni en séance plénière hier soir, le Conseil municipal de Carouge a débattu d’un crédit d’étude de 6,3 millions couvrant la reconstruction du théâtre, l’atelier de Genève et la rénovation de la salle des Fêtes. Les élus UDC ont exprimé à la fois leur intérêt pour ce projet d’intérêt public et leur surprise devant le montage financier fantaisiste imaginé par le Conseil administratif.

En effet, le coût des travaux, estimé à 54 millions de francs, est financé en partie par l’Etat. C’est du moins ce qu’espère très fort l’exécutif communal mais aucun document n’a pu prouver le bienfondé de la manne cantonale.

D’autre part, les élus UDC restent perplexes quant à la somme de 21 millions endossée par la commune de Carouge et qui ne correspond pas à celle figurant dans les investissements prévus pour ces prochaines années. Bizarrement, elle est beaucoup plus élevée.

En l’état du projet, les conseillers municipaux UDC-Carouge ont préféré refuser ce crédit aventureux et ont rappelé que le projet initial prévoyant une rénovation du Théâtre de Carouge n’exigeait qu’une participation de 7 millions de la part de la commune. Pour les élus UDC, ce Projet B est sans doute moins prestigieux pour nos autorités mais il reste plus réaliste pour les finances de la commune.

Plus d’information :

François Velen, président de la section UDC (079 / 675 38 51)