IMG

Crise post-COVID-19 : rien pour aider la population genevoise !

(Communiqué de presse 12 mai 2019) La crise sanitaire du COVID-19 est peut-être derrière nous, mais ses conséquences économiques se font sentir. Malgré un contexte et des prévisions défavorables, le Grand Conseil refuse de prendre les mesures nécessaires permettant d’aider concrètement les Genevois.  

D’après le SECO (secrétariat d’Etat à l’économie) , le PIB suisse devrait chuter de 6,7% en 2020. Quant au tissu économique genevois, celui-ci serait particulièrement sensible à la crise déclenchée par le coronavirus. Rien de bien sérieux toutefois pour une majorité du Grand Conseil qui a refusé l’urgence sur une motion et une résolution de l’UDC demandant notamment de suspendre la libre circulation des personnes avec l’UE jusqu’à la reprise durable de la croissance économique et d’appliquer de manière stricte la politique de préférence cantonale en matière d’emploi pour le petit et le grand Etat.

Le Grand Conseil refuse également l’urgence sur une motion demandant la constitution d’une commission d’enquête parlementaire chargée de faire le bilan de la gestion du Conseil d’Etat durant la pandémie dans notre canton où le taux prévalence de cas COVID-19 est très élevé comparativement à la moyenne suisse et à des cantons dont la densité de population est supérieure.