Capturemasque

Crise du COVID-19: l’UDC réclame une commission d’enquête parlementaire

(Communiqué de presse – 6 mai 2020) Le député Thomas Bläsi demande la constitution d’une commission d’enquête parlementaire. Il faut absolument connaître le degré de préparation du Conseil d’Etat genevois dans cette crise qu’a engendré le coronavirus (COVID-19).

Le canton de Genève a connu un taux de prévalence de cas COVID-19 très élevé comparativement à la moyenne suisse et à des cantons dont la densité de population est bien supérieure. La pénurie de moyens mise en évidence par l’application de la politique fédérale ainsi que des consignes de l’OFSP par le Conseil d’Etat genevois laissent à penser qu’un niveau de préparation inadéquat du canton était de nature à augmenter les risques pour sa population et son économie. Ces pénuries ainsi que la transmission de décisions contradictoires ont également pu augmenter la mise en danger du personnel indispensable de la fonction publique au sens large ainsi que des acteurs du privé.

Aujourd’hui, un premier bilan de la crise s’impose: il est indispensable de créer une commission d’enquête parlementaire (CEP). Les possibilités d’action et de contrôle élargis d’une CEP offriront aux députés un moyen adapté et équilibré de contrôler l’exercice total du pouvoir du Conseil d’Etat ces derniers mois.

La CEP devra établir non seulement ce qui aurait dû être mieux fait, mais surtout ce qui devra être fait à l’avenir en cas de situation comparable. Les recommandations que pourra émettre la CEP permettront de minimiser les impacts sanitaires, économiques ou sociaux-culturels pour la population genevoise.