clé de rive

Clé-de-Rive : un projet d’envergure cantonale

Clé-de-Rive : un projet d’envergure cantonale

(Communiqué de presse UDC-Genève, 29 mars 2021) Par son importance, le projet Clé-de-Rive déploie des effets en matière de mobilité et d’ordre économiques bien au-delà du territoire de la seule Ville de Genève. C’est pourquoi la motion déposée ce jour demande que le Conseil d’Etat reprenne pour le compte du canton le projet de réalisation du pôle de mobilité multimodal des Clé-de-Rive, un projet d’avenir unique, ambitieux et moderne.

Le centre-ville de Genève a vocation à être un centre dynamique, qui doit rester accessible à toutes sortes de transports et aux habitants de tout le canton. C’est pour cela qu’un aménagement tel que celui envisagé aux Clé-de-Rive et impactant l’ensemble du canton devrait être piloté par le canton qui dispose d’une expertise et d’une vision plus large et complète que la seule Ville de Genève.

L’accessibilité du centre-ville à tous les modes de transports est vitale pour nos commerçants. On se souvient qu’à l’appui de la loi 12417, le Conseil d’Etat invoquait la situation insatisfaisante en matière de déplacements à Genève, pour justifier la suppression de 4’000 places de stationnement. Aujourd’hui, la construction de gigantesques centres commerciaux en France voisine disposant de milliers de places de stationnement gratuites, met en danger nos commerces locaux.

Une reprise en main par le canton du projet « Clé-de-Rive » avec son pôle de mobilité multimodale vise aussi à rendre le canton de Genève plus accueillant pour les habitants comme pour les visiteurs.

Pour plus d’informations :

Stéphane Florey, député, auteur de la motion, 079/471 44 85

Céline Amaudruz, présidente UDC-Genève, conseillère nationale, 079/874 83 97