image-2

Citernes de Vernier : il faut agir immédiatement !

16 février 2020 COMMUNIQUE DE PRESSE

Les révélations d’un projet d’attentat à Vernier montrent, une fois encore, les dangers encourus par la population  à cause de la présence de ces installations. Par principe de précaution, nous exigeons le retrait de l’autorisation d’exploitation pour la zone de stockage Petrostock SA.

Le MCG-Vernier et l’UDC-Vernier ont pris connaissance comme nombres d’habitantes et d’habitants de la commune de Vernier et plus largement du Canton du travail accompli par nos services de sécurité, notamment le SRC qui nous ont évité le pire, à savoir un projet d’attentat sur les citernes de Vernier. On applaudit. Mais on s’inquiète forcément car cela ne constitue,  hélas, pas une surprise.  Comme l’a dit et répété le Conseiller fédéral Guy Parmelin, la question d’un attentat dans notre pays n’est pas de savoir si une telle attaque peut se produire mais quand…

En 2016 déjà, nous avons essayé de demander au Canton un renforcement immédiat de la sécurité de ces installations par une résolution, âprement discutée lors du Conseil municipal verniolan. Résolution qui, au final, a été renvoyée en commission, puis au Conseil d’Etat. Sans aucun résultat.

Cela fait plus de dix ans en réalité que les sections verniolanes de nos deux partis se sont investies dans une croisade sans faille contre ces installations, dont une plus problématique que les autres en raison de sa proximité avec notre population : Petrostock S.A.. Cette installation faisant l’objet d’un avis du Tribunal fédéral très clair : elle doit être démantelée ! Petrostock S.A. est la plus problématique des installations. Située devant Ikéa, elle ne respecte plus l’ordonnance de prévention des accidents majeurs (OPAM)  !

Contrairement aux affirmations exprimées par M. Antonio Hodgers, Conseiller d’Etat genevois en charge de l’aménagement, qui tente de se défausser sur le pouvoir supérieur, à savoir Berne, pour justifier son inaction, il omet de dire que le Canton peut à tout moment retirer l’autorisation d’exploitation de ce site. Prérogative cantonale s’il en est.

Au vu des éléments rapportés par la presse, il est impératif de prendre la mesure de la dangerosité et des risques que ces installations font courir à toute la population verniolane d’une part, mais aussi à tous les habitantes et habitants du Canton.

Ces éléments nouveaux portés à la connaissance des autorités, et des habitantes et habitants du Canton : le retrait immédiat sans condition de l’autorisation d’exploitation serait bien le minimum avant une catastrophe !

En conséquence, par principe de précaution, nous exigeons que le retrait de l’autorisation d’exploitation pour la zone de stockage de Petrostock S.A. soit appliqué immédiatement.