Céline Amaudruz relance le Swissmetro

La conseillère nationale Céline Amaudruz a déposé ce jour un postulat demandant au Conseil fédéral un rapport sur la possibilité de constituer un fonds pour réaliser le projet de train à sustentation magnétique souterrain « Swissmetro » qui permettra de rapprocher les agglomérations de notre pays. Il évaluera la possibilité que la Confédération lève un emprunt à longue échéance pour investir dans ce projet d’avenir en profitant de la faiblesse des taux d’intérêts.

Le réseau ferroviaire « classique » a atteint ses limites. Au moindre incident, des milliers d’utilisateurs sont lésés et voient leurs déplacements professionnels ou de loisirs compromis. Le projet de train à sustentation magnétique souterrain Swissmetro entend relier dans un premier temps Genève, Lausanne, Berne, Zurich et St-Gall. A une vitesse de plus de 400km/h dans un tunnel, le temps de trajet entre Berne et Zurich serait de 12 minutes et celui de Genève à St-Gall de moins d’une heure. Le Swissmetro est également comparable au train Maglev de la Japan Railways au Japon, qui a atteint le record de vitesse de 603 km/h le 20 avril 2015. En Chine, le Shanghai Transrapid est exploité à la vitesse commerciale de 431 km/h. Le Swissmetro n’occasionnerait ni dommages à l’environnement ni nuisances sonores. Ses stations seraient accessibles aux personnes à mobilité réduite et connectées aux transports publics.

Le financement du projet pourrait s’effectuer en levant un emprunt auprès d’investisseurs institutionnels ou de caisses de pension, qui au lieu de payer un intérêt négatif, seraient rémunérés à un taux symbolique supérieur à zero (p. ex 0,001%) sur une durée supérieure à 10 ans. La forme juridique de l’entreprise reste à préciser. Une fois cette nouvelle infrastructure mise en service, la possibilité serait offerte aux prêteurs de transformer leur emprunt en actions. Il serait également possible de lever des fonds par une introduction en bourse en vendant des actions aux citoyens.

Pour tout renseignement :
Céline Amaudruz, présidente et conseillère nationale, 079 / 874 83 97