Budget 2019 et plan financier quadriennal : Le Conseil d’Etat est très satisfait de lui

Avec beaucoup de suffisance, le Conseil d’Etat a présenté son budget 2019. Il est vrai qu’il est nettement meilleur que celui de 2018. Seulement 89 millions dans les chiffres rouges ! Pour l’UDC, cette attitude est indécente. Aucune leçon prise du passé, aucune considération de la dette énorme du canton. Et toujours une augmentation du nombre des fonctionnaires alors qu’on nous bassine sur la révolution numérique qui devrait automatiser un grand nombre de tâches ! Que dire en plus des prévisions totalement erronées concernant le plan financier quadriennal (PFQ) avec un retour aux chiffres noirs en 2021. 
 
C’est nous vendre de la poudre de perlimpinpin !
 
Le Conseil d’Etat sait parfaitement que le projet fiscal 17 aura d’énormes conséquences financières, que le projet soit accepté ou capote, les entrées d’impôts seront forcément à la baisse. Avec le problème de la recapitalisation de la caisse de pension à hauteur de 4 ou 5 milliards, le Conseil d’Etat, une fois de plus, charge le bateau pour le contribuable, le nombre de taxe en augmentation ou d’ajustements à la hausse est impressionnante.
 
La génération future portera une la charge de ces inconséquences. L’UDC ne peut cautionner une pareille dépense.