logo-UDC-communiqué.de.presse

Budget 2013 : les fossoyeurs creusent encore plus la tombe et ne laisseront que des dettes à nos enfants

(UDC Genève, le 26 avril 2013) Après la pirouette du PLR, qui a dit jusqu’au dernier moment qu’il refuserait un budget déficitaire, ce dernier, avec un déficit de plus de 31 millions, a été accepté par le Parlement; seules oppositions: celles de l’UDC et du MCG.

L’UDC n’est pas surprise par la position du PLR, puisque notre journal a exactement prédit ce qui allait se passer, il y a trois mois!

Ce budget est meilleur que la première mouture du Conseil d’Etat qui prévoyait un découvert de 278 millions de francs. Ce n’est pourtant pas grâce au travail du Conseil d’Etat, mais aux rentrées fiscales meilleures que prévues et inscrites dans un budget tardif.

Avec un déficit structurel d’environ 150 millions, une dette abyssale de 14,8 milliards et des engagements de 13,5 milliards, qu’on occulte toujours!, la situation de l’Etat devient préoccupante.

L’UDC se montre responsable et tire la sonnette d’alarme, sans succès hélas, les partis gouvernementaux refusent de voir la réalité en face et minimisent les problèmes futurs.

La République est en train de creuser sa propre tombe et ne laissera que des dettes à nos enfants. Ce n’est pas acceptable et les élections d’octobre devront pénaliser les partis aux commandes, car ils n’ont pas rempli leur mandat: le déficit n’a fait que croître.

Changeons de gouvernement, sinon nous allons droit dans le mur, comme avec les caisses de pension! Place à d’autres partis plus respectueux des deniers publics, votez UDC en octobre!

Renseignements :

Eric Leyvraz, Député, membre de la commission des finances, 079 503 72 79.
François Velen, Secrétaire général, 079 675 38 51.