budjet 2013

Budget 2013: le Conseil administratif de Carouge doit diminuer son train de vie, pas celui des Carougeois

Avec des dépenses publiques qui sont passées de CHF 60 millions à CHF 103 millions en seulement 10 ans, le Conseil administratif semble soit n’avoir aucune maîtrise sur ses dépenses, soit avoir la curieuse volonté de dépenser sans compter l’argent public, en particulier lorsqu’il s’agit de se rémunérer lui-même ou d’engager du personnel.

D’ailleurs, pour illustrer ceci, le Conseil administratif, en vue de combler un trou d’environ CHF 3 millions au budget 2013 a simplement décidé d’augmenter le nombre de centimes additionnels à percevoir dès 2013, arguant que toutes les mesures d’économies possibles auraient été prises.

Déterminé à ne pas réduire ses salaires, ses charges de personnel ou ses charges liées aux biens, services et marchandises, le Conseil administratif a d’ores et déjà menacé que dans l’hypothèse où la population carougeoise venait à accepter le référendum contre la hausse des centimes additionnels, il réduirait les subventions allouées aux associations du Cartel des sociétés carougeoises, ce qui est inacceptable pour l’UDC Carouge qui considère qu’il y a lieu de créer une authentique politique culturelle à Carouge.

Enfin, dans un contexte économique mondial qui ne va pas tarder à déteindre sur les collectivités publiques, il est temps que les Carougeois bénéficient enfin d’un budget raisonnable, prêt à subir le choc.

L’UDC Carouge a donc décidé de prendre les devants en s’adressant à la Cour des comptes afin de s’assurer que, si le peuple carougeois se prononce contre la hausse des centimes additionnels, la diminution des subventions aux associations carougeoises n’est pas l’unique solution, dès lors que, vraisemblablement, le Conseil administratif est tout à fait à même de réduire les généreux salaires, jetons de présence ou autres indemnités qu’il s’octroie, mais également de réduire ses charges de personnel ou encore ses charges liées aux biens, services et marchandises.

Renseignements :

François Velen, vice-Président de la section de Carouge et Secrétaire général, 079 / 675 38 51

Céline Amaudruz, Conseillère nationale et Présidente, 079 / 874 83 97