Aujourd’hui plus que jamais, la Suisse doit rester un médiateur neutre ! NON à l’adhésion au Conseil de sécurité de l’ONU !

24 février 2022
Bern_Bundeshaus_klein-720x405

La position de l’UDC reste claire : la Suisse ne doit reprendre à son compte que les sanctions contraignantes de l’ONU. Les sanctions émanant d’organisations dont la Suisse n’est pas membre ne doivent en aucun cas être reprises. Le Conseil fédéral doit donc veiller à ce que la neutralité de la Suisse ne soit pas utilisée pour contourner les sanctions. En outre, l’UDC demande au Conseil fédéral de renoncer immédiatement à l’adhésion de la Suisse au Conseil de sécurité de l’ONU. Notre pays, neutre, ne doit pas faire partie d’un organe composé de superpuissances qui décident de qui va en guerre, qui va en paix ainsi que de paquets de sanctions à l’encontre des nations. La Suisse peut apporter une contribution déterminante à la paix en Europe et dans le monde à travers ses bons offices.